Infos utiles

BRUNOY KARATE ASSOCIATION
Affiliée FFKDA et JKA France 
Cours Enfants - Jeunes - Adultes
 
Secrétariat :
01 60 46 51 07
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
 
L'histoire Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Le Karaté est une forme de combat à mains nues qui permet, grâce à un entraînement rationnel, d'éduquer le corps et l'esprit de telle sorte qu'ils puissent trouver une réponse appropriée à toute forme d'agression. Il met à disposition du pratiquant un éventail technique très large basé sur l'utilisation des armes naturelles du corps humain : pieds, poings, coudes, genoux, etc...

KARA :
Vide

TE :
Main

Technique de self-défense considérée comme la plus efficace, elle a été adoptée par la plupart des armées et des polices du monde.

                                                                                           
Vers le Xème siècle il est introduit dans la plus grande île de l'archipel de Ryu Kyu près du Japon : Okinawa. L'une des caractéristiques de ce type de combat est l'utilisation de toutes les parties du corps pour porter des coups et contrer ceux de l'adversaire. L'usage exclusif des mains provient du fait que le roi de cet archipel proclama en 1492 un édit qui interdisait de porter, de manier et même de posséder des armes pour empêcher les rebellions des populations assujetties. Cet édit fut renouvelé 200 ans plus tard. C'est en ces temps lointains que les premières formes de combat apparurent. Bien qu'ayant de nombreuses similitudes, les enseignements varient en fonction des études des maîtres. Mais lorsque l'on retrace l'histoire du Karaté, on doit obligatoirement parler de ses origines chinoises.

L'un des premiers qui les souligna fut le grand maître FUNAKOSHI qui essaya lors de ces démonstrations de faire ressortir le lien avec la philosophie Zen. Ce courant fut créé par BODHIARMA, le patriarche du Bouddhisme Indien qui prêchait en Chine. Lors de son séjour au monastère Shaolin, il entreprit d'entraîner les moines physiquement déficients selon les techniques de la caste guerrière indienne, à laquelle il appartenait. Okinawa, à mi-chemin entre la Chine et le Japon, entretenait de nombreux contacts avec le continent. Ainsi il est prouvé qu'il existait des liens entre les écoles d'arts martiaux chinoises et celle de l'archipel. Le Karaté, bien qu'incontestablement originaire de la Chine est un sport typique d'Okinawa avec des apports japonais.

                                                                                Image

Ce n'est qu'à partir de 1957, après la mort de maître Funakoshi, que se dérouleront les premières compétitions de karaté. La France remportera son premier championnat du monde en 1972 et créera ensuite, en 1975 la FFKAMA (Fédération Française de Karaté et Arts Martiaux Affinitaires). La saison passée, la Fédération française de karaté et arts martiaux affinitaires a rassemblé 200400 licenciés (dont 29,2 % de femmes) et 4000 clubs. Le karaté est le 14ème sport français en terme de licenciés et le 7ème en nombre de clubs. Très populaire, ce sport ne fait pourtant pas partie du programme des Jeux Olympiques d'été, contrairement au judo ou au taekwondo.

                                                          
A l'heure actuelle on compte quatre grandes écoles de karaté : le Shotokan, le Wadô-Ryu, le Shito-Ryu et le Gojo-Ryu.

Source de cette page : http://shotokancrsa.com
 
< Précédent   Suivant >
© 2020 brunoy-karate-association.info
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.